La fin des assurances auto hors de prix !

Publié le : 08 juin 20234 mins de lecture

La souscription d’une assurance auto est indispensable pour pouvoir circuler en toute sécurité avec son véhicule, que l’on soit conducteur ou propriétaire de celui-ci. Ce type de contrat implique le paiement d’une prime d’assurance qui est généralement mensuelle et fixée sur la base de critères bien précis. Pourtant, plusieurs assurés voient le montant de leur cotisation augmenter. Quels sont alors les motifs d’une telle augmentation et comment la faire baisser ?

Augmentation de la prime d’assurance auto : quels motifs ?

Une prime d’assurance auto peut augmenter du fait de l’assureur comme de l’assuré. Dans le premier cas, il peut s’agir d’une décision stratégique, d’une augmentation de l’indexation, d’un ajout de garanties obligatoires, ou d’une augmentation des taxes obligatoires. Quant au côté de l’assuré, il peut s’agir d’un ajout de garantie ou d’une extension de garantie, de l’aggravation du risque, de l’apparition d’un nouveau risque ou d’une augmentation suite à un accident ou à une infraction. Si l’augmentation n’est pas issue de votre volonté en tant qu’assuré, vous pouvez avoir recours à certaines alternatives pour faire baisser votre facture d’assurance auto.

Faire baisser sa facture d’assurance auto : quelles alternatives ?

En fonction de votre cas, il existe des astuces permettant de faire baisser le montant de la prime à payer. Elles consistent à revoir certains clauses d’un contrat, notamment le mode de paiement. Privilégiez le paiement en une fois, augmentez les montants de franchise, revoyez les options inutiles, privilégiez un parking fermé, optez pour la formule au tiers, renégociez votre tarif, passez par un comparateur internet, surveillez les promotions d’accueil, visez les offres avec boîtier connecté, ou encore, étudiez la formule « petit rouleur ». En fonction de votre profil, certaines alternatives peuvent s’avérer plus utiles que d’autres. Le choix vous revient donc. Toutefois, il va sans dire que la solution la plus simple consiste à résilier votre contrat d’assurance auto actuel et de vous tourner vers une nouvelle offre plus intéressante pour votre profil.

Comment résilier son assurance auto ?

L’augmentation de la prime d’assurance figure parmi les motifs vous donnant droit, en tant qu’assuré, à la résiliation du contrat d’assurance dès la première année de souscription. Toutefois, elle est régie par deux conditions : aucun pourcentage minimal d’augmentation (en dessous duquel l’assuré ne peut résilier) ne doit être prévue par aucune clause du contrat et le motif d’augmentation du tarif n’est pas en rapport à l’application d’un malus sur le contrat, à une hausse de taxes obligatoires, à l’aggravation du risque ou à l’ajout de garantie légale.

Plan du site